Où peut-on acheter de la paille pour son potager ?

paille pour potager

Généralement, dans le domaine de la permaculture et notamment en jardinage de façon naturelle, la paille est une substance organique souvent exploitée comme Mulch. De cette utilisation sont provenus les énoncés de paillis et de paillage qui de nos jours sont utilisés pour servir de couverture et de protection pour le sol.

Vous le savez déjà, ce n’est pas toujours facile de faire le choix de la couverture de sol qui concerne votre jardin. Avec le nombre de paillages qui existent, dans cet article, nous allons vous parler du paillage de jardin, dans le but de vous aider d’y voir plus clair !

Les différents types de pailles pour potager

Il existe un large choix de paillis, que vous pouvez notamment englober en 3 types, on cite :

  • Les paillis organiques, ceux-là ont pour but d’acception le sol en substance organique ;
  • Les paillis minéraux, ceux-là sont très bons pour préserver la chaleur du sol ;
  • Les paillis synthétiques, ces derniers sont très actifs, mais peu adéquats pour protéger le sol.

Les caractéristiques de la paille pour le paillage d’un potager

La paille est différente du foin

La paille est faite de tiges sèches de différents céréales labourés pour leurs grains et de diverses légumineuses. On cite les céréales essentielles qu’alimente la paille :

  • L’orge et l’avoine qui procurent essentiellement de la paille creuse ;
  • Le blé d’hiver qui procure de la paille assez creuse ;
  • Le blé rigide, maïs et sorgo qui accordent de la paille complète ;
  • Le riz.

Ainsi, on ne doit pas confondre la paille et le foin, car ce dernier résulte de pâturages naturels avec des plantes sauvages.

C’est un sous-produit de l’agriculture

La paille est estimée comme un résidu intensifié des récoltes, il peut notamment être exploité dans divers domaines comme les sources d’énergies et la litière, l’alimentation d’animaux, et aussi comme matériau de construction…

Considérée comme une substance organique sèche, la paille est acceptée par plusieurs jardiniers pour jouer le rôle de mulch pour le sol.

Les avantages de la paille pour potager

La paille a beaucoup de bienfaits, par exemple :

  • La paille est accessible à la majorité des budgets, c’est notamment un paillage économique ;
  • Cette paille est simple à mettre en place ;
  • La paille est un paillage plurivalent pour le jardin ;
  • La paille joue le rôle de protectrice pour le sol ;
  • La paille garde l’humidité donc elle diminue l’exigence de l’arrosage ;
  • La paille ne nécessite pas beaucoup d’entretien.

Les inconvénients de la paille pour potager

En ce qui concerne les inconvénients de la paille, nous avons :

  • La paille bio n’est pas toujours facile à trouver ;
  • La paille n’est pas assez nourrissante pour le sol ;
  • La paille est souple donc elle s’envole facilement ;
  • Quelques types de pailles ont la possibilité d’avoir des effets toxiques pour le sol.

Où peut-on se procurer de la paille pour potager et à quel prix ?

Vous pouvez vous procurer de la paille de jardin dans plusieurs endroits, tout dépend de vos exigences. En effet, vous pouvez en acheter grâce aux petites annonces locales, en jardinerie, dans des magasins spécialisés, ou encore directement chez des agriculteurs.

Les tarifs sont d’une grande variété, en prenant compte la quantité et le poids de la paille, de l’année, mais aussi du conditionnement et de sa qualité, car si cette dernière est issue d’une agriculture biologique, son prix sera automatiquement plus élevé.

On prend exemple, si vous êtes en contact direct avec un agriculteur, le tarif d’un grand ballot de 300 kg de paille est dans les environs de 15 jusqu’à 50 €, tout dépend les cas. Quant aux petites quantités de 12 à 15 kg de paille, ces dernières peuvent tourner dans les alentours de 2 ou 3 €, même celles qui proviennent tout droit de l’agriculture raisonnée.
Voilà, maintenant vous savez tout à propos de la paille de jardin.